ASSM EMPAIN DUPUIS, Entreprise de toitures sur la région de Charleroi

En effet en 2003, les Suisses d’Alinghi remportent à Auckland cette prestigieuse compétition de voile devant le defender Team New Zealand. Or, comme le règlement l’indique, le vainqueur choisit le lieu où il devra défendre son titre lors de la prochaine édition. Mais la Suisse n’ayant pas de façade maritime, l’équipe organise un concours entre plusieurs ports. On trouve ainsi parmi les candidats à la réception de la 32e coupe de l’America Barcelone, Gênes, Marseille et Valence. Valence est alors désignée à la fin de l’année 2003 et devra engager une grande réorganisation du quartier portuaire. C’est ainsi que sera construit le palais des Veles e Vents, soit Voiles et Vents en valencien.

Le 3 juillet 2007, l’équipe suisse Alinghi triomphe pour la deuxième fois d’affilée au large de Valence aux dépens de son adversaire, Emirates Team New Zealand, sur le score de 5 à 2 après dix jours de compétition.

Début 2010, Alinghi remet son titre en jeu encore au large de Valence, sollicitant une nouvelle fois les services du Palais Veles e Vents. Mais cette fois-ci, c’est son adversaire qui l’emporte. En effet l’équipe américaine BMW Oracle Racing du milliardaire Larry Ellison remporte le 14 février 2010 une deuxième victoire, synonyme de titre en autant de courses, aux dépens du defender suisse, six jours après la première manche.